REGLEMENT

Article 1 – Règlement :

Le Tour des Deux Sèvres est organisé par le Comité d’Organisation du Tour Cycliste des Deux Sèvres les 13, 14, 15 et 16 Juillet 2017, sous le règlement de la Fédération Française de Cyclisme.

Article 2 – Catégorie :

L’épreuve est réservée aux coureurs des catégories  » Elite professionnel  » des équipes Pro Continentales et aux amateurs de 1ère et 2ème Catégorie. Elle est inscrite au calendrier FFC  » Elite Nationale ».

L’épreuve est classée en classe 2.12.1

Article 3 – Participation :

Conformément à l’article 2.1.005 du règlement FFC, l’épreuve est ouverte aux équipes suivantes :

 Continentales U.C.I françaises

 Nationales françaises

 Pôles

 Divisions nationales

 Nationales espoirs

 Nationales 2

 Comites régionaux et interrégionaux

 Clubs français

 Comité départementaux

 Etrangères (3 au maximum)

Conformément à l’article 2.2.003 du règlement FFC, le nombre de coureurs par équipe est minimum 4 et de maximum 6.

Article 4 – Distance :

L’épreuve se déroulera sur 3 étapes et 2 ½ étapes réparties comme suit :

 1ère étape : Jeudi 13 juillet Argenton L’Eglise – Oiron CLM Equipe 27,500 km

 2ème étape: Vendredi 14 Juillet Niort – La Chapelle Thireuil 156,600 km

 3éme étape: Samedi 15 Juillet La Chapelle Th. Le Beugnon – Les Sicaudières (Bressuire) 155,400 km

 4ème ½étape M: Dimanche 16 Juillet M. Celles sur Belle – Melle CLM Ind. 13,400 km

 4ème 1/2 étape AM: Dimanche 16 Juillet AM Melle – Melle 95,500 km

Soit une distance totale de : 448,400 km soit 112,100 km de moyenne journalière.

Article 5 – Collège des Commissaires Arbitres :

Le collège des Commissaires Arbitres est composé des membres suivant :

 Président du Jury : M. VERMEULEN Patrick

 Commissaire titulaire 1 : Mme MACHUEL Jacqueline

 Commissaire titulaire 2 : Mme DECHEREUX Fabienne

 Juge à l’arrivée : M. MACHUEL Jean Pierre

 Commissaire moto 1 : M. BARADEAU Pascal

 Commissaire moto 2 : M. GUILMAN James

 Chronométreur 1 : M. CHEVRIAUX Daniel

 Chronométreur 2 :

 Délégué Sportif :

 Délégué Anti dopage :

Le Président du Jury des Commissaires et les deux Commissaires titulaires prononcent les sanctions après consultations des autres membres du Collège des Commissaires.

Article 6 – Permanence :

Au départ de l’épreuve, la permanence se tiendra au Lycée des Sicaudières à Bressuire.

La permanence sera ouverte le Jeudi 13 Juillet 2017 de 9 h 00 à 11 h 00 heures.

La confirmation des partants et le retrait des dossiers par les Directeurs Sportifs se fera à la permanence de 9 h 00 à 11 h 00 heures.

La réunion des Directeurs Sportifs, organisée suivant l’article 1.2.087 du règlement FFC, en présence des Membres du Collège des Commissaires Arbitres, est fixée à la salle des Amandiers à Argenton l’Eglise le Jeudi 13 Juillet 2017 à 13 h 30.

Article 7 – Départ :

Une zone de départ est mise en place pour le stationnement des Directeurs Sportifs sur chaque étape.

Après l’appel des coureurs et le départ fictif, le départ réel se fera arrêté pour la 2ème étape, 3ème étape et 4ème étape AM à l’endroit mentionné sur le programme officiel.

Cet endroit sera matérialisé par un panneau « km 0 ».

L’ordre de marche des véhicules en course est celui défini par le règlement FFC.

Article 8 – Dépannage :

Le dépannage se fera à droite.

Deux véhicules d’assistance assureront le dépannage « neutre » en course. Un véhicule équipé de la société « VITTA » et deux véhicules de club de la PSF Niort, avec mécanicien à bord, assureront le dépannage neutre. Les véhicules neutres de club ne seront pas équipé de roues, à l’issu du contre la montre par équipe les 5 premières équipes mettront une paire de roues dans la voiture neutre « BAC », les 5 suivantes dans la deuxième voiture neutre « PSF Niort » et les deux suivantes dans la voiture balai.

Les équipes pourront également assurer le dépannage de leurs coureurs en course au moyen d’un véhicule à l’échelon course.

Article 9 – Véhicules suiveurs :

Tous les monospaces sont interdits à l’échelon course. Ils devront se tenir à la dernière place des véhicules techniques.

Le véhicule du médecin de la course suivra le peloton principal et sera positionné derrière le Président du Jury.

Un véhicule balai suivra les derniers coureurs de la course. Au franchissement de la ligne d’arrivée, le Commissaire à bord, s’arrêtera et remettra les dossards des coureurs ayant abandonné.

Une moto « info » transmettra les informations de la course.

Une moto « ardoisier » indiquera brièvement les écarts aux coureurs.

Un médecin et deux ambulances assureront les secours au cours de l’épreuve.

Article 10- Radio tour :

Les radios scanners seront mises en place par la société VITTA le Jeudi 13 juillet 2017 au parking de départ à Argenton l’Eglise de 14 heures à 15 heures 30. La fréquence sera de 157,550 Mhz.

Article 11 – Parcours :

En cas d’accident ou d’incident risquant de fausser le déroulement de la course, le Président du Jury des Commissaires en accord avec le Directeur de Course, et après avoir averti le Chronométreur peut décider :

1. De modifier le parcours

2. De déterminer une neutralisation temporaire de la course

3. D’annuler une partie de l’épreuve ainsi que tous les résultats des classements intermédiaires disputés préalablement sur cette partie et de redonner un nouveau départ à proximité du lieu où la course a été interrompue.

4. De conserver les résultats acquis et de redonner un nouveau départ en tenant compte des écarts enregistrés au moment de l’incident.

Article 12 – Obstacles sur le parcours :

Les obstacles, que pourront rencontrer les concurrents sur le parcours, seront signalés à l’aide d’un drapeau de couleur jaune par l’un des 35 motards civils.

Article 13 – Incidents de course dans les derniers kilomètres

Etape en ligne :

Selon l’article du règlement FFC 2.6.027, en cas de chute, de crevaison ou d’incident dûment constaté, dans les trois derniers kilomètres d’une étape en ligne, le ou les coureur(s) accidenté (s) est (sont) crédité (s) du temps du ou des coureur (s) en compagnie du ou desquels il (s) se trouvai(en)t au moment de l’accident. Son ou leur classement sera celui du franchissement de la ligne d’arrivée.

Si à la suite d’une chute dans les trois derniers kilomètres un coureur est dans l’impossibilité de franchir la ligne d’arrivée, il sera classé à la dernière place de l’étape et crédité du temps du ou des coureur (s) en compagnie du ou desquels il se trouvait au moment de l’accident.

Article 14 – Ravitaillement :

Le ravitaillement des coureurs ne sera possible qu’après le panneau  » km 50″ et avant le panneau « km 20 de l’arrivée  » et se déroulera derrière le véhicule du Président du Jury des Commissaires Arbitres.

Le Président du Jury des Commissaires aura autorité de modifier ces critères en fonction des conditions de course et des conditions climatiques.

Article 15 – Arrivée :

Un panneau indiquera les 25, 20, 10, 5, 4, 3 et 2 derniers kilomètres.

Une Flamme rouge indiquera le dernier kilomètre.

Des panneaux indiqueront la distance restant à parcourir jusqu’à l’arrivée (500m, 300m, 200m, 150 m, 100m, 50m).

Les temps seront pris sur la ligne d’arrivée.

Article 16 – Pénalités :

Le barème réglementaire des pénalités appliquées sera celui de la FFC.

Article 17 – Les classements :

L’épreuve comprendra sept classements distincts :

 Le classement général par ordre d’arrivée

 Le classement de meilleur jeune

 Le classement de meilleur coureur de 2ème catégorie

 Le classement de meilleur grimpeur

 Le classement de meilleur sprinter

 Le classement du combiné

 Le classement par équipe

Article 18 – Le Contre la Montre par équipe

Les départs sont donnés de 5 en 5 minutes, l’ordre sera établi par le Comité d’organisation et remis lors de la réunion des Directeurs Sportifs.

Les temps seront pris sur le 3ème coureur de chaque équipe.

Pour le classement général par équipe, c’est le temps réalisé multiplié par 3 qui sera intégré.

Pour le classement général individuel au temps, les temps suivants sont reportés pour les coureurs de chaque équipe arrivant groupés avec le 3ème de l’équipe. Un écrêtage sera réalisé suivant le tableau ci-dessous

1ère équipe temps réel réalisé

2ème équipe temps réalisé de la 1ère équipe + 15 »

3ème équipe  »  »  » + 25 »

4ème équipe  »  »  » + 30 »

5ème équipe  »  »  » + 35 »

6ème équipe  »  »  » + 40 »

7ème équipe  »  »  » + 45 »

8ème équipe  »  »  » + 50 »

9ème équipe  »  »  » + 55 »

10ème équipe  »  »  » + 1’00 »

11ème équipe  »  »  » + 1’05 »

12ème équipe  »  »  » + 1’10 »

13ème équipe  »  »  » + 1’15 »

14ème équipe  »  »  » + 1’20 »

15ème équipe  »  »  » + 1’25 »

16ème équipe  »  »  » + 1’30 »

17ème équipe  »  »  » + 1’35 »

18ème équipe  »  »  » + 1’40 »

19ème équipe  »  »  » + 1’45 »

20ème équipe  »  »  » + 1’50 »

Si l’écart réel avec l’équipe classée 1ère est inférieur au report prévu ci-dessus, c’est le temps réel qui est pris en considération pour le classement général individuel.

Pour les coureurs lâchés par leur équipe, le temps reporté au classement général individuel est le temps reporté de l’équipe augmenté de l’écart réel constaté entre le coureur lâché et son équipe.

Article 19 – Le classement général individuel au temps : maillot jaune

patronné par SEOLIS

Le classement général s’obtient par l’addition des temps acquis lors de différentes étapes de l’épreuve.

En cas d’égalité de temps au classement final, ce sont les centièmes de seconde du contre la montre individuel qui départageront les coureurs ex-æquo.

Article 20 – Le classement de meilleur jeune : maillot blanc

patronné par le CONSEIL DEPARTEMENTAL

Le classement de meilleur jeune s’obtient par l’addition des temps acquis lors de différentes étapes de l’épreuve pour les coureurs de 19, 20, 21, et 22 ans ».

En cas d’égalité de temps au classement général, jeune final, ce sont les centièmes de seconde du contre la montre individuel qui départageront les coureurs ex-æquo.

Article 21 – Le classement de meilleur 2ème catégorie : maillot gris

patronné par NEW LOC

Le leader de l’étape du jour sera récompensé par la remise du maillot quotidiennement.

Le classement final de meilleur 2ème Catégorie s’obtient par l’addition des temps acquis lors des différentes étapes de l’épreuve par les coureurs de 2ème Catégorie.

En cas d’égalité de temps au classement général 2ème Catégorie final, ce sont les centièmes de seconde du contre la montre individuel qui départageront les coureurs ex-æquo.

Article 22 – Le classement meilleur grimpeur : maillot à pois rouge

patronné par ARTIPOLE

Le classement meilleur grimpeur s’obtient par l’addition de points acquis lors des classements mis en place sur le parcours :

Etape 2 :

1. km 50,300

2. km 85.600

3. km 118,200

Etape 3 :

1. km 90,900

2. km 104,900

Etape 4 : Après midi

1. km 23,100

2. km 35,600

L’attribution des points s’établira de la façon suivante :

1er : 6 Pts 2ème : 4 Pts 3ème : 2 Pts 4ème : 1 Pts

En cas d’égalité de points au classement final, c’est le nombre de 1ères places, de 2ème places, de 3ème places et de 4ème places acquises dans les différents grimpeurs qui départageront les coureurs ex æquo.

En cas de nouvelle égalité, c’est la meilleure place au classement général individuel au temps de l’épreuve qui départagera les ex-æquo.

Pour être classé au classement final, les coureurs devront terminés l’épreuve dans les délais.

Des panneaux placés sur le parcours indiqueront les derniers 500 m avant la ligne de classement.

Article 23 – Le classement de meilleur sprinter : maillot vert

patronné par APIVIA MUTUELLE

Le classement meilleur sprinter s’obtient par l’addition des points lors des classements mis en place sur le parcours.

Etape 2 :

1. km 61,300

2. km 98,300

3. km 147,200

Etape 3 :

1. km 24,400

2. km 44,800

Etape 4 :

1. km 17,600

2. km 54,400

L’attribution des points s’établira de la façon suivante :

1er : 6 Pts 2ème : 4 Pts 3ème : 2 Pts 4ème : 1 Pts

En cas d’égalité de points au classement final, il est fait application des critères suivant jusqu’à ce qu’il y ait départage :

Le nombre de victoires d’étapes.

Le nombre de victoires dans les sprints intermédiaires comptant dans le classement général aux points.

Le classement général individuel au temps.

Pour être classé au classement final, les coureurs devront terminés l’épreuve dans les délais.

Des panneaux placés sur le parcours indiqueront les derniers 500 m avant la ligne de classement.

Article 24 – Le classement du combiné : maillot rouge

patronné par LES OPTICIENS MUTUALISTES

Le leader du combiné de l’étape du jour sera récompensé par la remise du maillot quotidiennement.

Le classement du combiné s’obtient par l’addition des places aux classements généraux suivant

Classement du meilleur sprinter

Classement du meilleur grimpeur

Pour être classé, le ou les coureurs devront figurer dans les deux classements et pour figurer au classement final terminer l’épreuve dans les délais.

En cas d’égalité de points au classement final, c’est la place au classement général qui départage les ex-æquo.

Article 25 – Le classement par équipe :

patronné par la SORAM

Le classement par équipe s’obtient par addition des temps des trois premiers coureurs de chaque équipe à chaque étape.

En cas d’égalité, c’est la somme des places des trois premiers coureurs de chaque équipe qui départage les ex-æquo.

En cas d’égalité au classement général final, c’est le nombre de 1eres places puis de 2ème places, etc. au classement par équipe journalier qui départagera les ex-æquo.

Article 26 – Le classement du Meilleur Combatif de l’étape :

patronné par LE CREDIT MUTUEL

A chaque étape, un jury du Comité d’Organisation désignera le coureur le plus combatif de l’étape. Chaque jour, il sera récompensé par un Maillot rose.

Article 27 – Protocoles :

Protocole journalier

La cérémonie protocolaire journalière se déroulera sur le podium prévu à cet effet dès la fin de l’étape. Les coureurs devront se présenter en tenue dans les dix minutes qui suivent l’arrivée.

Le 13 juillet après-midi :

 L’équipe 1ère de l’étape

 Le leader du classement général individuel au temps

 Le leader du classement de meilleur jeune

 Le leader du classement de meilleur 2ème catégorie

Protocole quotidien les 14 et 15 juillet

Seront convié au protocole pour la remise des trophées qui se déroulera au Podium protocolaire les coureurs suivants :

 Le premier de l’étape

 Le leader du classement général individuel au temps

 Le leader du classement de meilleur jeune

 Le leader du classement de meilleur sprinter

 Le leader du classement de meilleur grimpeur

 Le leader du classement du combiné

 Le leader du classement de meilleur 2ème catégorie

 La meilleure équipe au classement par équipes du jour et son Directeur Sportif

 Le 1er du Challenge STAREVA

 Le 1er du Challenge COURILLEAU

 Le 1er du Challenge BREMAUD FORMATIONS

 Le directeur récompensé par le Challenge du Fair Play RECPT’ THOUARS

 Le coureur ayant fait la plus longue échappée REGION NOUVELLE AQUITAINE

 Le coureur le plus combatif LE CREDIT MUTUEL

Le 16 juillet matin :

 Le vainqueur de l’étape

 Le leader du classement général individuel au temps

 Le leader du classement de meilleur jeune

 Le leader du classement de meilleur 2ème catégorie

 La meilleure équipe au classement par équipes du matin et son Directeur Sportif

Protocole final

Seront convié au protocole pour la remise des trophées qui se déroulera au Podium protocolaire les coureurs suivants :

 Le premier de l’étape

 Le leader du classement général individuel au temps

 Le leader du classement de meilleur jeune

 Le leader du classement de meilleur sprinter

 Le leader du classement de meilleur grimpeur

 Le leader du classement du combiné

 Le leader du classement de meilleur 2ème catégorie

 La meilleure équipe au classement final et son Directeur Sportif

 Le 1er du Challenge BREMAUD FORMATIONS

 Le 1er du Challenge STAREVA

 Le 1er du Challenge COURILLEAU

 Le directeur récompensé par le Challenge du Fair Play RECPT’ THOUARS

 Le coureur ayant fait la plus longue échappée REGION NOUVELLE AQUITAINE

 Le coureur le plus combatif LE CREDIT MUTUEL

Article 28 – Ordre des maillots :

En cas de cumul de maillots de leader pour un ou plusieurs coureurs, l’ordre de préférence est établi de la façon suivante :

 Maillot jaune : leader le l’épreuve

 Maillot blanc : leader des jeunes

 Maillot vert : leader des sprinters

 Maillot à pois : leader des grimpeurs

 Maillot rouge : leader du combiné

 Maillot gris : leader des 2ème catégorie

Article 29 – Réclamation :

S’il y a lieu, les réclamations se feront par écrit par le ou les coureurs ou par le Directeur Sportif responsable dans les délais suivant :

 30 minutes maxi après l’affichage en ce qui concerne les classements.

 30 minutes maxi après l’arrivée pour le reste.

Article 30 – Douches :

Des douches seront mises à dispositions des équipes après les différentes étapes

 Etape 1 A. Midi Au Stade de Oiron

 Etape 2 : Au Stade de la Chapelle Thireuil

 Etape 3 : Hébergement à moins de 30 Km

 Etape 4 Matin: Au stade de Melle

 Etape 4 A. Midi: Au Stade de Melle

Article 31 – Contrôle Antidopage :

Le contrôle antidopage se conformément à la législation en vigueur, et se déroulera :

 Etape 1 A. Midi : Salle des fêtes de Oiron

 Etape 2: Mairie de la Chapelle Thireuil

 Etape 3 : Au Lycée des Sicaudières

 Etape 4 Matin : Au centre Socio-culturel de Melle

 Etape 4 A. Midi Au centre Socio-culturel de Melle

Article 32 – Dotation des Maillots :

Maillot jaune : Classement Général individuel au temps grille 2440/25

 Maillot blanc : Classement des jeunes grille 228/5

 Maillot vert : Classement des Sprinters dotation finale grille 335/3

 Maillot à pois : Classement des Grimpeurs dotation finale grille 335/3

 Maillot rouge : Classement du Combiné dotation finale grille 335/3

 Maillot gris : Classement des 2ème catégories grille 228/5

 Classement par équipe dotation finale grille 564/5

Article 33 – Dotation des étapes

Etape 1 : Grille 1220/20

 Etape 2 : Grille 1220/20

 Etape 3 : Grille 1220/20

 Etape 4 M: Grille 610/20

 Etape 4 AM : Grille 610/20

Article 34 – Contrôle de départ :

Les contrôles de départ auront lieu selon la réglementation fédérale: ouverture 1 heure et fermeture ¼ heure avant le départ. La signature de la feuille d’émargement se fera au départ de chaque étape, l’équipe au complet.

Article 35 – Dossard :

Chaque coureur recevra 2 dossards qui devront être séparés de 5 cm pour faciliter sa lisibilité et la prise de l’arrivée par la photo finish. Il sera également remis une plaque de cadre qui devra être mise de façon très visible et suffisamment fixée afin de ne pas la perdre. En cas du non respect et de réclamation, le Président du Jury et les Commissaires Arbitres de course seront seuls à en décider.

Article 36 – Ordre des voitures :

Le premier coureur de chaque équipe au classement général au temps de chaque étape déterminera la place pour son équipe.

Article 37 – Disposition des porteurs de Maillots

Les porteurs de Maillots de Leader sont tenus de se positionner au premier rang des Coureurs lors de la formation du peloton au départ fictif et ce jusqu’au départ réel (sous peine de pénalité).

Article 38 :

Le Directeur de Course est chargé de la bonne marche de l’organisation. La discipline concernant les suiveurs officiels autorisés sera assurée par le Président du Jury.

Article 39 :

Le collège des Commissaires-Arbitres délibèrera à huit clos sous la présidence du Président du Jury.

Article 40 :

Pour les cas non prévus au présent règlement, le jury des Commissaires Arbitres sera appelé à prendre une décision en conformité au règlement de la Fédération Française de Cyclisme.

Article 41 :

L’organisation ne prendra plus à sa charge l’hébergement d’un coureur ayant abandonné, sauf cas de force majeure. L’organisation se réserve le droit de revenir sur cette décision.

Article 42 : CHALLENGE BREMAUD FORMATIONS

A chaque étape, il sera disputé un sprint « Challenge BREMAUD FORMATIONS« . Le vainqueur de ce sprint se verra remettre un lot. Ces sprints ne sont pas cumulables, y compris par équipes. Le lot sera remis lors du protocole de chaque arrivée.

Article 43 : CHALLENGE STAREVA

A chaque étape, il sera disputé un sprint « Challenge STAREVA« . Le vainqueur de ce sprint se verra remettre un lot. Ces sprints ne sont pas cumulables, y compris par équipes. Le lot sera remis lors du protocole de chaque arrivée.

Article 44 : CHALLENGE COURILLEAU

A chaque étape, il sera disputé un sprint « Challenge COURILLEAU« . Le vainqueur de ce sprint se verra remettre un lot. Ces sprints ne sont pas cumulables, y compris par équipes. Le lot sera remis lors du protocole de chaque arrivée.

Article 45 : CHALLENGE DE LA PLUS LONGUE ECHAPPEE  » REGION NOUVELLE AQUITAINE « 

A chaque étape, un jury du Comité d’Organisation désignera le coureur ayant fait la plus longue échappée. Les lots seront remis lors du protocole de chaque arrivée.

Article 46 : CHALLENGE DU FAIR PLAY  » RECEPT THOUARS « 

Chaque jour, un jury du Comité d’Organisation désignera le Directeur Sportif le plus Fair Play. Les lots seront remis lors du protocole matinal.

Article 47 :

Les organisateurs remercient les responsables d’équipes, de bien vouloir observer le dit règlement et rappellent leurs soucis de bonne tenue, et de présence lors des cérémonies de présentations et protocolaires et du port obligatoire du Maillot distinctif attribué. Tout coureur ne se présentant pas à la cérémonie protocolaire sera sanctionné par une amende de 64 €et l’organisateur se réserve le droit de retirer tout ou partie des prix conformément au chapitre « Pénalités » 1.30.002, article n° G 14, du règlement fédéral.

Article 48 :

Chaque équipe devra fournir à l’Organisation la photocopie de l’Attestation d’assurance la couvrant en tant que suiveurs lors de l’épreuve.

Article 48 : Hébergement, Repas

Les lieux d’hébergement seront fermés de 9 heures 45 à 18 heures. Les coureurs ayant abandonnés doivent respecter ces horaires.

Les dîners et petits déjeuners seront pris au lycée des Sicaudières à Bressuire (lieu d’hébergement).

Les déjeuners seront pris dans la ville départ de chaque étape. Les repas pris en dehors de notre structure ne seront pas pris en charge par l’organisation

Article 50 : Développement durable

L’organisation rappelle à l’ensemble des participants (compétiteurs, directeurs sportifs et accompagnateurs). L’engagement pris dans le cadre de l’éco-responsabilité.

Il y va de la responsabilité de chacun dans ses attitudes avant, pendant et après l’épreuve, afin de veiller à ne pas jeter de papiers, emballages ou tout autres détritus en dehors des emplacements prévus à cet effet. Une dotation de 4 sacs poubelle sera alloué à chaque équipe.

Article 51 – Accord général

Le fait d’être engagé implique que chaque concurrent et Directeur Sportif ait pris connaissance du présent règlement et en accepte les termes.